La maternité selon Meredith Grey

Publié le 20 Novembre 2013

Hier soir, c'était apparemment la soirée la plus attendue de l'année au vu du million de tweets échangés sur le sujet : #FRAUKR et cette qualification inespérée pour le mondial au Brésil.

Bon, moi, comme je m'en cogne un peu de tous ces modèles Vivelle Dop qui jouent à la baballe et n'alignent pas 3 mots en français (ahhhh c'est ça FRAUKR, ils sont laissé l'ordinateur à Ribéry...), j'ai profité que Loulou ait déserté l'appartement familial pour aller retrouver ses copains, pour regarder, enfin, le début de la saison 10 de Grey's Anatomy.

!!! Attention spoiler alert !!!

Si tu ne veux pas savoir ce qu'il se passe dans cette nouvelle saison, passe ton chemin ami lecteur.

La maternité selon Meredith Grey

Si vous vous rappelez bien, la saison 9 nous avait laissés avec une Meredith Grey ouverte sur la table d'opération après une césarienne en urgence, une hémorragie, un bébé prématuré nécessitant une réanimation, le tout par un ouragan et une coupure massive d'électricité. Elle doit pouvoir remporter la palme de la VDM non? Heureusement que tous les accouchements ne se déroulent pas de la sorte.

Ce qui m'a, par contre, un chouia énervé dans le premier épisode de cette nouvelle saison, c'est que, situation de force majeure oblige, la jeune maman se retrouve à gérer son hôpital depuis sa chambre de suite de couches, à peine cernée, avec son bébé d'un calme olympien depuis son berceau, ou servant de boule anti-panique à tous ses collègues médecins qui viennent lui demander un avis.

Dur d'imaginer qu'elle était à deux doigts d'y passer et que son petit bout nécessitait de la néonat. A peine un aïe quand Cristina lui fait une blague (oui, pour l'avoir vécu, rire après une césarienne, c'est douloureux).

Heureusement les scénaristes ne sont pas trop vachards et laisse de côté la petite famille Grey-Shepherd pour aller embêter d'autres personnages. Et ils se rattrapent même quand, à bout de force et de nuits hachées, Meredith avoue "sentir le vieux canapé" avant de s'effondrer de sommeil sur le carrelage de sa salle de bain (espèce de drama queen).

Bref, Meredith Grey est aussi (im)parfaite que nous :-)

Source image : Brain Damaged

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Trucavoir, #Maternité

Commenter cet article