Gourmandise en tartines

Publié le 27 Janvier 2014

Gourmandise en tartines

D'habitude, je n'aime pas le lundi.

Si la perspective du commencement d'une nouvelle semaine me réjouit pourtant, je n'aime pas ré-entendre le réveil qui sonne, devoir me dépêcher de me préparer pour arriver à l'heure au bureau, ni devoir écluser la trop longue liste de messages entassés dans ma messagerie depuis vendredi (oui, mon boss et certains de mes collègues travaillent aussi le weekend, les malades...).

Heureusement, il y a les billets thématiques du lundi, emmenés par ma Zaza préférée (je peux le dire sans problème, puisque ma sœur ne veut plus être qu'on l'appelle Zaza depuis au moins 15 ans ☺)

Après cette petite introduction, passons au thème de cette semaine : le fait maison.

Voilà de quoi être inspirée, entre l'envie de retour au naturel pour les produits du quotidien, la cuisine avec les petits plats mitonnés (miam le gratin de courgettes cuisiné hier), et les bidouilles cousues parfois à la va-vite quand je n'ai pas le temps de me lancer dans de vrais-projets-compliqués-qui-me-font-pourtant-de-loeil (comme en ce moment quoi...)

Du coup, quitte à être un peu en avance sur la chandeleur, j'ai eu envie de partager avec vous, la recette fétiche de la maison, la pâte à tartiner home-made !

Ingrédients (pour un gros pot)

  • 150 grammes de chocolat en tablette (noir ou au lait selon vos préférences)
  • 150 grammes de margarine (un peu gras, soit, mais mieux que l'huile de palme contenue dans le *utella)
  • 100 grammes de poudre de noisettes (ou mieux, de purée de noisettes si vous aimez une texture plus lisse que "crunchy")
  • 100 grammes de lait concentré sucré

Pour la recette, c'est très simple. Casser le chocolat en morceaux, et le faire fondre avec la margarine au bain-marie. Réduire les noisettes en un poudre fine et les ajouter au mélange chocolat-margarine (ou ajouter directement la purée de noisettes). Terminer avec le lait concentré sucré. Bien mélanger, goûter (bah oui c'est une recette de gourmands quand même !) et réserver dans la porte du réfrigérateur (ouiiiiiiiiiii, à l'inverse du *utella, stocker cette pâte à tartiner au frigo n'est pas un sacrilège, et je vous promets qu'elle doit garder sa texture fondante.

Une fois refroidie, sortez la pâte à tartiner et dégustez-la sur une crêpe, une tartine, à la petite cuillère, c'est vous qui voyez ☺

Et n'hésitez pas revenir me dire ce que vous en avez pensé, une fois que vous l'aurez essayée !

A la maison, c'est la version crunchy aux éclats de noisettes, qui remporte les suffrages !A la maison, c'est la version crunchy aux éclats de noisettes, qui remporte les suffrages !

A la maison, c'est la version crunchy aux éclats de noisettes, qui remporte les suffrages !

Vous remarquerez que les étiquettes sont également faites maison... Merci Loulou ♥

Source image

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Miam

Commenter cet article