Poésie du quotidien

Publié le 13 Février 2014

J'aime quand la vie se joue de moi pour déposer un soupçon d'inattendu sur ma route et un sourire sur mon visage.

Par exemple quand, à ma plus grande surprise, je suis tombée ce mercredi matin, nez à nez avec un musicien amateur qui se lançait dans les variations d'Amélie Poulain de Yann Tiersen au piano, en plein milieu d'un hall de gare...

Initiée en 2012 dans le cadre du Voyage à Nantes, l'idée de déposer ça et là, des pianos en libre accès, dans des lieux où on ne les attend pas, a de quoi surprendre les badauds que nous sommes. Mais, quoi de plus agréable que d'assister à un petit bout de spectacle dont nous pouvons tous, si nous le souhaitons, être les acteurs (enfin les musiciens surtout...).

Alors ce n'est pas parfait, mais c'est ce qui fait aussi le charme de cette initiative... Et, un peu à la mode des flashmobs, c'est plutôt drôle d'observer les réactions de surprise et d'amusement de ce public éphémère.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Trucavoir, #Journal

Commenter cet article