Une histoire de bibs

Publié le 5 Mars 2014

Une histoire de bibs

Pour notre plus grand plaisir (et à 15 mois tout pile), PetitChou daigne enfin boire son biberon toute seule. Youpi alléluia, vive le petit déj en famille où chacun mange pour soi (oui déjà l'apprentissage de l'individualisme, c'est moche, mais on se beurrera les tartines les uns les autres ce weekend, on aura plus de temps - et non, ça n'a rien de salace bande de coquins).

Toujours est-il qu'il en aura fallu du temps pour que 1) ça l'intéresse 2) qu'elle comprenne le principe du "àlhorizontaleyaquedelair" et 3) qu'elle y arrive enfin !

Je ne le dirai jamais assez, après les premiers pas il y a 10 jours, je suis méga fière de mon PetitChou qui grandit !

J'en profite donc pour faire un petit retour en arrière sur les différents biberons que nous avons pu tester. Je dis nous car c'est un vrai travail d'équipe quand même : je nettoie, je remplis, tu vides et rebelote !

Déjà; comme je souhaitais allaiter, je n'avais pas vraiment investi avant la naissance. Du coup, la première fois que j'ai tiré mon lait pour que Loulou donne un bib à sa fille, il a bien fallu choisir un biberon.

Une histoire de bibs

Et dans l'urgence, le premier (le seul) modèle que nous avons trouvé à la pharmacie du quartier, c'est le MAM Initiation.

Les +

Il dispose d'une valve anti-colique, plutôt indispensable les tous premiers mois où la digestion de bébé est un peu difficile.

Sa tétine, aplatie et non ronde comme nombre de ses concurrentes, est assez surprenante au début, mais PetitChou s'en est très bien accommodée et n'a jamais eu de confusion sein / biberon.

Les -

La contrepartie de la valve anti-colique, c'est que le biberon est démontable en plusieurs pièces, et que si tu ne fais pas gaffe à tout remonter comme il faut (genre à 4h du mat' avec un bébé hurlant à proximité), tu te retrouves avec du lait partout.

Une histoire de bibs

Et comme ce premier modèle ne faisait que 160ml, il a fallu voir plus grand au moment du sevrage de PetitChou. Cette fois, j'ai fait mes emplettes en hypermarché et j'ai opté pour le biberon col large Tigex Intuition.

Les +

Indéniablement le prix.

Un large choix de modèles et de coloris/motifs sympas, qui donnent un petit côté fun à ce biberon plutôt classique dans son ensemble.

Les -

Les tétines en silicones un peu trop rapides à l'usure. Je veux bien avouer que PetitChou a rapidement eu tendance à mordiller les tétines pour se faire les dents dessus, mais l'ouverture s'agrandissait vraiment très vite.

Une histoire de bibs

Et finalement, mes deux chouchoux, je ne les ai pas achetés mais j'ai pu les tester par hasard, suite à quelques concours de circonstances. Comme quoi, une bonne surprise n'est jamais bien loin...

Le Closer to Nature de Tommee Tippee tout d'abord, offert cet été en cadeau avec le magazine Famili. Avec son design inédit il ne passe pas inaperçu, mais il a été très vite adopté par PetitChou.

Les +

Son col très large, impeccable pour mettre les dosettes de lait sans en mettre partout (rapport au fait que j'ai deux mains gauches).

Un appel d'air sur la tétine pour éviter les coliques et autres rototos méga-sonores.

Une forme adaptée à la prise en main des plus petits.

La forme de la tétine très arrondie, qui rappelle le sein maternel et peut dans certains cas (j'ai lu beaucoup de témoignages en ce sens) faciliter le passage au biberon du bébé allaité.

Les -

Son format 260ml un peu juste pour les gros bibs de ma désormais grande fille, mais bon je peux toujours lui offrir le modèle au-dessus hein ;)

Le débit des tétines (même 2ème âge et +) un peu faiblard à mon goût et que j'ai du coup un petit peu augmenté.

Une histoire de bibs

Et last but not least, le biberon Luc&Léa offert dans le goodies bag du Spot Efluent mums. J'avais beaucoup entendu parler de cette marque, j'étais déjà plutôt fan de leurs designs rigolos, tout en tendresse. J'ai donc mis en service ce biberon petit format pour donner de l'eau (et les médicaments) à PetitChou durant ces dernières semaines.

Les +

Son petit format qui a beaucoup facilité sa prise en main par PetitChou et qui n'est certainement pas étranger au fait qu'elle arrive enfin à boire toute seule.

Son look !

Je ne l'ai pas testé sur une durée prolongée, mais la tétine semble assez résistante.

Les -

Son petit format (mais bon, là encore je peux nous dégoter le grand modèle si besoin).

J'espère que ce petit passage en revue de nos aventures biberonnesques vous aura passionné (comment ça non???) et que vous n'hésiterez pas à venir le compléter avec vos expériences personnelles !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Trucabébé

Commenter cet article

Oph 05/03/2014 21:04

Mon petit arbrisseau a tenu son biberon de 3 à 6 mois. Notre entourage hallucinait de le voir faire ça si tôt, mais moi en bonne primipare je croyais que c'était normal ;) . À bientôt 8 mois, monsieur ne le tient plus du tout!!! En çe moment il est sous corticoïdes et est donc sensé boire un peu apres, impossible. Pareil ds les repas diversifiés. Sauf que je viens de m'apercevoir qu'en lui laissant à proximité il finit par l'attraper et par Ô miracle boire de l'eau! Mais à l'inverse de toi il va falloir que j'investisse ds un mini bib (ça semble trop lourd pr qu'il reprenne ses bonnes habitudes et en plastique pour éviter la casse! Tu me tente avec le Luc et Lea!!!

AnneSoA 07/03/2014 09:40

Comme quoi il n'y a vraiment pas de mode d'emploi avec nos petits :) Des bibs en verre? je crois que ça ne m'a jamais traversé l'esprit, et heureusement vu le nombre de fois où ils ont terminé leur course sur le carrelage !