Mes cheveux et moi... low-poo et nouvelle routine

Publié le 3 Juin 2014

Aujourd'hui, je me la joue blogueuse beauté (enfin j'essaye quoi...) et je vous cause de ceux qui me causent bien du souci, j'ai nommé mes cheveux !

Parce qu'ils sont bouclés, alors que je suis plus jolie quand ils sont raides, parce qu'ils sont souples et frisottent à la moindre trace d'humidité ambiante, parce qu'ils sont épais et difficiles à dompter, parce que...

Je crois que je pourrai lister encore longtemps les raisons de mon désamour capillaire, mais comme dans la vie, on doit faire avec ce qu'on a et que dans tous les cas, je ne suis pas prête à lâcher un demi-SMIC dans un lissage permanent, j'ai dû chercher des solutions ailleurs.

Et quitte à revoir ma routine cheveux, j'ai aussi cherché quelque chose de plus naturel et moins agressif. J'ai même failli succomber à la méthode No-poo (expliquée par Noémie ici) afin de réguler mon pauvre cuir chevelu tout asphyxié mais finalement, c'est chez le coiffeur (un des salons bio Un Hair Naturel) que j'ai trouvé un début de solution.

Cette nouvelle routine s'apparente plutôt à du Low-poo (c'est à dire peu de lavage et des produits les plus naturels possibles, sans paraben et surtout sans silicone, puisqu'ils sont la raison première de l'asphyxie capillaire).

Mes cheveux et moi... low-poo et nouvelle routine

Alors si je ne me lave pas les cheveux à l'après-shampoing (parce que j'aime trop quand ça mousse), je commence désormais mon rituel par un soin avec de l'huile Repair de l'Hair Borist additionnée de quelques gouttes d'un mélange d'huiles essentielles (d'arbre à thé, de romarin, de cèdre d'atlas, de sauge, de citron, d'eucalyptus, de lavande et de thym) que je pose à la pipette et que je laisse poser sur le cuir chevelu environ 10 minutes après l'avoir massé.

L'avantage de cette huile, c'est qu'elle nourrit les cheveux en même temps qu'elle agit, grâce aux principes actifs des huiles essentielles.

Je procède ensuite à 2 lavages successifs avec le shampoing Corine de Farme à la mangue et au lait de coco que j'aime d'amour tellement j'ai l'impression d'avoir de la Piña Colada sur la tête et de me sentir en vacances. Sans compter qu'il est composé à 95% de produits d'origine naturelle et ne contient ni paraben ni silicone.

Je termine par un rinçage à l'eau froide (tête à l'envers, ne soyons pas maso ! l'eau froide qui dégouline dans le dos, très peu pour moi...) pour resserrer les écailles des cheveux et roule ma poule !

Séchage naturel et un coup de lisseur une fois que tout est bien sec si j'ai le temps (et surtout le courage).

Je suis satisfaite de cette nouvelle routine, car après un mois d'essai, je sens que mon cuir chevelu respire mieux, qu'il est apaisé, et j'arrive même à espacer mes shampoings de 5 jours là où avant, mes cheveux étaient tout ternes et gras au bout de 2-3 jours.

Ce que je retiendrai néanmoins des conseils de Noémie, c'est l'importance du brossage. Là où je n'avais tendance qu'à démêler mes cheveux bouclés uniquement quand je les lavais de peur de casser leur ondulation naturelle (et de me retrouver avec une tête à la Jackson five), je me brosse désormais la tignasse tous les jours et je les mouille pour retrouver de jolies boucles.

Et vous, vous avez des astuces ou des produits chouchoux pour prendre soin de vos cheveux?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Jolie Mum

Commenter cet article