Vingt mois

Publié le 29 Juillet 2014

Vingt mois

Et bientôt, il nous faudra arrêter de compter en mois, c'est fou ! Cela me fait toujours sourire quand ma belle-maman me dit que le soleil fait "pousser" les enfants plus vite, mais force est de constater qu'elle a raison.

Le fait que nous soyons H24 à ses côtés y joue aussi sûrement un peu... Toujours est-il que l'acquisition du langage continue avec chaque jour un nouveau mot et quelques phrases. Un vrai régal !

Le non est, lui aussi, bien acquis, avec toutes ses variantes : "ah non", "mais non", "naaaaaaaan". Je crois que cela fait partie du package (avec l'option je me roule par terre). Heureusement, avec plusieurs enfants du même âge dans notre entourage de vacances, je me rends compte que PetitChou est loin d'être un cas isolé, ouf !

A côté de cela, elle s'éclate à la plage, à se rouler dans le sable, à s'arroser les pieds, à écraser les pâtés patiemment construits par son papa, à foncer régulièrement vers la mer (au risque de faire manquer un battement à mon cœur à chaque fois), à rigoler dans sa bouée.

Elle se régale de tous les fruits d'été et mange désormais presque comme nous à tous les repas. La logistique petits pots en est bien simplifiée, pratique !

Elle fait des galipettes, elle saute, elle danse, elle court (et commente systématiquement l'action à base de "cours", "danse", "saute"). Elle fait des câlins aux bébés cachés dans les ventres des copines, mais ne supporte pas que je m'occupe d'un autre bébé (je suis SA "mâmon"), ça promet pour le jour où elle devra faire un peu de place à un petit frère ou une petite sœur...

Elle commence à faire des constructions en légo, elle a adopté mon baby quatro d'enfance, elle joue à la dînette, elle adore dessiner, elle a adopté sa "piscine" canard et elle voue une véritable passion aux ballons...

Elle grandit tout simplement et cela a été un vrai bonheur de la voir pousser à temps plein pendant ces dernières semaines.

Joyeux mois-niversaire mon PetitChou

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Journal

Commenter cet article