Le choix du parrain et de la marraine

Publié le 12 Août 2014

Pour ceux qui nous connaissent dans la vraie vie (IRL dans le jargon bloguesque), Loulou et moi ne sommes pas vraiment ce qu'on peut appeler des personnes "religieuses".

Si j'ai été éduquée à coups de catéchisme dans ma jeunesse, ma spiritualité existe aujourd'hui au-delà des églises. Néanmoins, étant tous deux baptisés, nous avons chacun grandi avec un parrain et une marraine.

Avant la naissance de PetitChou, la décision d'un parrain et marraine pour notre bébé coulait de source. Ce qui l'était moins, c'était quel rôle et quelle symbolique nous souhaitions donner.

Il ne s'agissait pas d'un accompagnement dans la foi chrétienne, et ne nous ne voulions pas non plus nécessairement d'un parrainage civil. Un peu comme notre position relative au mariage, je crois que nous sommes plus raccord sur le projet de vie que sur le cérémonial.

Nous avons donc choisi un parrain et une marraine de cœur pour notre fille.

D'autres adultes que ses parents qui auront, je l'espère, toujours une place unique dans sa vie.

De ceux qu'on ne partage pas forcément avec ses frères et sœurs et qui, par leur personnalité, leurs parcours et leurs expériences, pourront lui apporter un éclairage certainement différent de notre manière de voir les choses.

Et c'est ce qui en fera la richesse...

Le choix du parrain et de la marraine

Quant au choix DU parrain et de LA marraine, il n'a pas été très difficile. Loulou a choisi son frère aîné qui, depuis 20 mois déjà assure complètement son rôle de parrain-gâteau. Pour la marraine, j'ai demandé à ma B., ma copine, ma coloc', ma chérie que je ne vois pas assez mais qui compte bien assez pour dorénavant faire partie de la famille !

Parce que ce choix permet aussi, à l'occasion d'une naissance, de rappeler à nos proches combien on les aime !

Et vous, avez-vous choisi des parrains et marraines pour vos enfants ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Maternité

Commenter cet article