Cette maman-là

Publié le 3 Septembre 2014

Cette maman-là

J'ai longtemps pensé que je serai une maman plutôt stricte, pas sévère non, mais ferme, et avec des principes éducatifs bien arrêtés.

Et finalement, j'ai été très vite confrontée au fameux adage "avant j'avais des principes, maintenant j'ai des enfants" ! Il n'y a rien de plus vrai.

Aussi vrai qu'il n'existe pas de recette miracle pour bien s'occuper ou bien élever un enfant... Comme toute relation humaine finalement, il s'agit de composer entre deux tempéraments, chacun ayant son caractère, ses envies, ses frustrations, ses failles.

Et moi, face à ma fille, je suis surtout une maman qui doute. Une maman qui veut (parfois trop) bien faire, qui essaye de rester dans la bienveillance même quand ses colères et ses caprices me tapent sur le système.

Parce que oui, à l'approche des terribles deux ans, il y en a de plus en plus, des caprices, des chouinements agaçants pour un oui ou pour un non. Je sens bien qu'elle teste nos limites, qu'elle veut parfois un peu trop s'émanciper de nos recommandations ou de nos interdits, voire parfois qu'elle fait simplement la sourde oreille à nos consignes !

Mais moi, je ne veux pas être une maman qui crie, qui gronde ou qui punit, une maman qui ordonne et ne discute pas... Non, j'ai envie d'expliquer, de me faire comprendre sans cris et si possible sans larmes (celles de Petitchou les larmes).

Alors oui, sauf grosse bêtise ou accès de colère violent, j'ai plutôt tendance à favoriser la diversion ou le compromis.

Mais quand elle fait une crise parce qu'elle n'arrive pas gérer sa frustration et qu'elle se met à réclamer "mamaaaaaaaaaaaaan", j'en arrive à me demander si elle ne ressent pas une faiblesse de ma part, reconnaissant là le parent le plus enclin à céder.

Je crois que j'ai surtout beaucoup de mal à supporter ses pleurs sans rien faire, puisque, depuis qu'elle est née, ils me retournent le ventre, c'est viscéral, vraiment.

Ça vous fait ça aussi?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Maternité

Commenter cet article

Jessica 03/09/2014 09:41

Ma puce de 18 mois me fait d'énormes colères ,elle se tape la tête contre le sol , les murs et j'en passe dés qu'elle est contrariée c'est à dire très souvent! Malgré mon humble expérience de Maman de 3 enfants et d'Assistante maternelle moi aussi je ne sais pas comment réagir , on m'a dit de l'ignorer mais j'ai du mal lorsque je l'entend taper sa petite tête j'ai surtout peur qu'elle se fasse mal.Ce qui est difficile c'est qu'elle ne le fait qu'à la maison et surtout lorsque son Papa est là.Elle sait être tellement mignonne que les personnes de l'extérieur ont du mal à nous croire. On me dit également que cela va lui passer ,mais quand, telle est la question et je n'ai aucune raison pour le moment.

Jessica 03/09/2014 13:16

Merci, je l'espère car je lui parle aussi énormément , je pense qu'un bébé comprend tout dés son plus jeune âge :) .

AnneSoA 03/09/2014 11:04

Hello Jessica, PetitChou est passé par cette phase il y a quelques mois et cela s'est passé depuis qu'elle arrive à mieux parler. Le chemin de l'apprentissage de la frustration semble bien long pour nos bambins.
Mais comme toi, je n'arrivais pas l'ignorer lorsqu'elle se tapait la tête. Je lui ai surtout répété qu'elle avait le droit de ne pas être d'accord avec nous, mais qu'il ne fallait pas se faire du mal.
Je t'envoie toute ma compassion ;)