Publié le 20 Octobre 2013

Apprentissage du crawl sur canapé. Fatigant !

Apprentissage du crawl sur canapé. Fatigant !

Doudou a désormais un frère jumeau mais chuuuuuuuut c'est un secret

Doudou a désormais un frère jumeau mais chuuuuuuuut c'est un secret

Weekend au vert dans une bien jolie "bicoque"

Weekend au vert dans une bien jolie "bicoque"

En avant, tata !

En avant, tata !

Une photo qui reflète bien l'esprit du weekend, à base de gastronomie, de convivialité et de bonne humeur ! Encore merci pour l'accueil

Une photo qui reflète bien l'esprit du weekend, à base de gastronomie, de convivialité et de bonne humeur ! Encore merci pour l'accueil

Voilà ma semaine en mots et en Instagram pour Madame Parle.

Instagram
Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Instamatic

Publié le 17 Octobre 2013

Main dans la main

Partir. Cela faisait longtemps que j'y pensais. Retrouver un petit sentiment de liberté, oublier les horaires, regarder loin devant, profiter du calme.

Partir oui, mais pas seule (oui je vous ai vu avoir quelques sueurs froides dans le fond...). Après une reprise professionnelle sportive avec la rentrée, des activités persos qui prenne un peu de place (mais qui font du bien pour entretenir la forme), le rythme à tenir et les weekends chargés, nous nous courions après, ces dernières semaines.

Tout le monde dit qu'il est difficile pour un couple de retrouver son équilibre avec un (ou plusieurs) jeunes enfants. Normal puisque l'équilibre est déséquilibré avec l'arrivée d'un nouveau pion sur l'échiquier. Et que faire de ce trop-plein d'amour, focalisé sur cette petite tête blonde, envahissante parfois?

La réponse que nous avons trouvée, c'est une escapade express. 24 heures en amoureux, pas loin, mais assez pour regarder la mer, se laisser dépayser, se ressourcer, se retrouver, main dans la main ♥

PS : Merci à vous pour vos votes sur le concours des blogs de parents de Famili. La sélection continue, alors si le ♥ vous en dit, vous pouvez aller voter pour moi en cliquant ici ou sur le macaron en haut à droite (vous pouvez même voter une fois par jour). Merci :-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Maternité, #Journal

Publié le 16 Octobre 2013

Mercredi, parole aux enfants #7

Cette semaine, je suis en panne de nouveaux petits mots (alors surtout n'oubliez pas de m'en envoyer pour les semaines prochaines à bullabebeblog(at)gmail.com).

Mais je ne vais pas vous laisser pantois, et vous propose d'aller voir l'article de Sabine, et les petits mots rigolos de son fils.

Je vous embrasse (de loin, j'ai un peu la crève, encore).

PS : Merci à vous pour vos votes sur le concours des blogs de parents de Famili. La sélection continue, alors si le ♥ vous en dit, vous pouvez aller voter pour moi en cliquant ici ou sur le macaron en haut à droite (vous pouvez même voter une fois par jour). Merci :-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Trucalire

Publié le 15 Octobre 2013

Derrière ses lunettes noires

Derrière ses lunettes noires, son air un peu sévère, ses costumes trois pièces, ses heures passées à son bureau (peut-être à faire un peu la sieste), sa machine à écrire so vintage, son fauteuil club en cuir tout élimé (qui trône aujourd'hui dans mon salon), ses boîtes de clous et vis à n'en plus finir et sa voiture rutilante bien au chaud dans le garage, se cachait mon grand-père.

Un grand-père old-school, austère. Pas un papy gâteau qui aurait fait sauter ses petits-enfants sur ses genoux. Mais néanmoins un papy plein d'humour, avec un côté pince-sans-rire que nous aurons mis du temps à apprécier, nous, les cousins.

A table, je me souviens que c'était la guerre pour ne pas s'asseoir à ses côtés (vu qu'il piquait à chaque fois notre pain ou notre couteau et que nous étions trop impressionnés pour lui demander de nous le rendre), c'est donc ma petite sœur, la benjamine de la bande, qui s'y collait à chaque fois.

Mais avec le recul, je me suis aperçue que sous ses abords impressionnants, c'était un homme résolument moderne sous bien des aspects. A une époque où les femmes n'avaient pas encore brûlé leurs soutien-gorges, mon grand-père, lui, a élevé ses deux filles "comme des garçons" en les poussant à faire des études, à être indépendantes (des valeurs qui me semblent aujourd'hui évidentes, mais que je lui dois certainement un peu). Il mettait également (un peu) la main à la tâche à la maison, en essuyant la vaisselle et en coordonnant les jours de lessive (si, si, un peu maniaque vous croyez?). Et il portait quotidiennement Doc Marten's et Wayfarer à une époque où Anna Wintour était en culottes courtes (un vrai Hipster ce papy). Ce qui lui a d'ailleurs valu le surnom de Papy Ray-ban.

Ce n'est finalement qu'à la fin du lycée que j'ai vraiment appris à le découvrir, à voir un peu plus loin que ces fameuses lunettes. En tête à tête, il m'a parlé de sa jeunesse, de la guerre, de ses parents, de sa Vienne natale, de ses études, de sa rencontre avec ma grand-mère et ce sont bien évidemment des moments que je chéris encore aujourd'hui.

Parce qu'aujourd'hui, il aurait eu 100 ans, bien qu'il nous ai quittés il y a déjà 10 ans. J'ai donc une grosse pensée pour lui et si je me concentre un peu, j'arrive encore à entendre son sifflotement légendaire. Où que tu sois mon papy, je t'embrasse tendrement ♥

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Journal