L'école du bout de la rue

Publié le 24 Septembre 2013

L'école du bout de la rue

Au bout de ma rue, il y a une école. Pas une petite école, non. Une école primaire. Celle où dans quelques années, ma fille apprendra certainement à lire et à compter.

Une école primaire, donc, où sauf quelques exceptions, en ce mois de septembre, il n'y a pas trop de pleurs, ni de peurs de quitter la main de sa maman. On y voit plutôt l'excitation de retrouver ses copains pour aller jouer dans la cour...

Tous les matins (même le mercredi désormais), quand je m'arrête au feu rouge, telle une petite souris, je m'émeus du spectacle qui se déroule devant mes yeux. J'aime voir ce groupe d'enfants, qui a un cartable trop gros ou trop petit, qui court, qui gesticule, qui embrasse, qui tire sur ses vêtements, qui disparaît derrière la grille après un timide signe de la main... Cela m'émeut parce que forcément j'imagine ma fille un jour à ce même endroit (mais je ne suis pas pressée en même temps, je vous promets...)

Mais ce que j'aime par-dessus tout, c'est de regarder les parents de ces enfants. Ces parents qui, à 8h45, sont encore dans cette bulle "parenthèse", avant de démarrer leur journée, avant de revêtir leur costume de plombier, dentiste, commercial, ambulancier, avocat, coiffeur, menuisier, ou que sais-je encore. Le stress et les soucis du quotidien approchent, mais il semble encore flotter dans l'air quelques secondes suspendues, quelques secondes aussi douces que le dernier baiser avant que la cloche ne sonne.

Et le feu de passer au vert....

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Journal

Commenter cet article