La vie à la maternité

Publié le 5 Décembre 2012

La vie à la maternité

Après une naissance, il est coutume de rester hospitalisée 3 jours à la maternité. Lorsqu'une césarienne a été nécessaire pour accoucher de Bébé, un peu comme au Scrabble, le séjour compte double (6 jours avant le retour à la maison) mais il a l'avantage de vous procurer plus longtemps bons conseils et petits soins.

L'équipe du service Suite de Couches du CHU de Nantes a été sensationnelle. Merci aux sage-femmes, puéricultrices, internes, étudiantes grâce auxquels je me suis sentie écoutée, rassurée, conseillée, bichonnée...

Cela dit, il ne faut pas se leurrer, si la naissance d'un bébé est un tsunami d'émotions et de bonheur, les premiers jours sont aussi synonymes de (grosse) fatigue. Je ne saurai donc trop vous conseiller de bien planifier les visites en avance, avec des créneaux assez courts afin de vous ménager des temps de repos.

A noter également que si vous envisagez d'allaiter et que vous avez encore un semblant de pudeur (je sais après 9 mois de grossesse et un accouchement, cela peut paraître incongru), il vous faudra gentiment pousser vos hôtes vers la sortie afin de ne pas exposer vos attributs mammaires au plus grand nombre. Le mieux est de confier au Papa la gestion du planning et de vous concentrer sur vous et votre bébé.

L'avantage de rester hospitalisée plus longtemps est d'être très bien entourée autour du 3ème ou 4ème jour lorsque se produisent deux phénomènes : la montée de lait, et éventuellement le baby-blues.

  • Concernant le premier de ces phénomènes, les puéricultrices ont été rassurantes quand Bébé, complètement excité par l'open-bar à venir, décide de passer la nuit à pleurer et à têter. Il est d'ailleurs à noter, que le Lactarium, intégré à la maternité, propose des consultations et des ateliers de conseil relatifs à l'allaitement maternel. Cela peut toujours servir.

  • Concernant la chute hormonale pouvant entraîner le baby-blues, même si je n'en ai pas trop souffert, j'ai été heureuse de voir que les équipes y étaient largement sensibilisées et proposaient un accompagnement psychologique si besoin.

Enfin, concernant les indispensables du séjour à la maternité, n'oubliez surtout pas :

  • des tenues confortables (et des jupes pour celles qui ont eu une césarienne et doivent à la fois porter des bas de contention et garder une sonde urinaire quelques jours)

  • de la crème Lansinoh pour celles qui allaitent (elle fait un miracle sur les crevasses que peut faire Bébé les premiers jours)

  • et tout le nécessaire de survie pour vous et pour bébé, déjà décrit par Marjoliemaman pour le sac de la salle d'accouchement et la valise maternité

Lectrices nantaises, pour plus d'infos, n'hésitez pas à consulter le site de la maternité : http://www.chu-nantes.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Journal, #Maternité

Commenter cet article