No smoking

Publié le 17 Février 2013

No smoking

Quand je suis entrée au collège, j'avais à peine 11 ans et soudainement, je voulais tout faire comme les grands. Comme ces grands du lycée, comme ceux des séries télé, comme tous ces grands ados et jeunes adultes qui m'entouraient.

En bonne ado / mouton de Panurge, j'ai allumé ma première cigarette, puis ma seconde... Je me souviens du dégoût et de la nausée entraînée par cette première fois, mais bon quand on jeune, on est aussi un peu con, comme disait le poète, alors j'ai continué.

J'ai continué parce que ça rendait cool, parce que ça occupait en attendant le bus, parce que tout le monde fumait, et aussi un peu parce qu'à l'époque, même avec mon petit argent de poche, j'en avais les moyens...

J'aurais pu arrêter, parce qu'années après années ça commençait à coûter très cher, que c'est mauvais pour la santé, la peau, que ça m'empêchait de courir le marathon (enfin vu la grande sportive que je suis... mais bon c'est pas le débat !)... J'y ai même pensé en 2006 quand j'ai réalisé que ça faisait 10 ans que mon amie la cigarette ne m'avait pas quittée, j'ai même tenté le coup en 2008 et j'ai tenu quelques mois avant de replonger. Je n'y croyais pas.

Et puis un jour de 2011, parce que je me sentais prête et par amour pour Loulou qui me supportait depuis déjà 3 ans avec mon haleine de cendrier, je me suis décidée à écraser cette maudite cigarette, à dire enfin adieu à cette mauvaise habitude.

Aujourd'hui ça fait deux ans depuis que j'ai fumé cette dernière cigarette, et ça y est j'ai dorénavant été plus longtemps non fumeuse que fumeuse. Il m'aura finalement fallu dépasser la trentaine pour me prouver que j'avais cette volonté mais je suis un peu fière.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Journal

Commenter cet article