Remise des Césars

Publié le 14 Août 2013

Remise des Césars

Non, je ne suis ni le meilleur espoir féminin, ni la meilleure maman de l'année, mais oui, Ladies et Gentlemen, je suis, dans le jargon médical, ce qu'on appelle une césarisée.

Et par je ne sais quel méandre sans fond d'internet, je me suis récemment retrouvée à lire de très vieuuuuuuux billets (des articles de 2010, soit l'Age de Pierre à l'heure de la 4G) de mamans blogueuses que j'aime lire.

Voilà donc que le 2 décembre 2010, elles s'étaient unies sur la toile pour lever le voile sur un tabou, ou du moins un sujet trop peu évoqué lors des séances de préparation à l'accouchement : j'ai nommé la césarienne d'urgence.

Et j'avoue que si j'avais connu leurs histoires, lu leurs expériences et leur ressenti, je crois que j'aurais plus vite digéré ce sentiment d'échec et de culpabilité qui m'a tordu le ventre (désormais vide et défiguré) pendant quelques semaines.

Sans compter que j'ai encore un peu la trouille de ne pas y "couper" (hohoho le jeu de mots de circonstance) la prochaine fois. Et même si je saurai alors mieux à quoi m'attendre, je serai quand même déçue je pense.

Bref, ces articles qui m'ont mis du baume au coeur, même plusieurs mois après la naissance de mon PetitChou, les voilà : chez E-zabel, chez MamanWhatElse, chez Cranemou, chez Oum d'Un blog, Une maman et chez Mama Funky.

Parce que c'est assez rassurant de ne pas se sentir seule face à ces sentiments-là, et que finalement, devenir maman, ça ne passe pas QUE par la naissance, ça se façonne jour après jour.

Bonne lecture ! Et n'hésitez pas à venir partager vos expériences, si vous aussi, vous êtes passée par là...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Maternité

Commenter cet article