Articles avec #trucalire tag

Publié le 24 Août 2013

Une gavotte une bougie

Parce que j'ai lu ses lignes pendant ma grossesse et que nos trois mois de décalage m'ont aidé à anticiper (un peu) le tsunami d'émotions qui allait déferler chez nous fin novembre.

Parce qu'elle est d'une grande bienveillance dans ses conseils, qu'elle sait trop bien retranscrire les aventures parentales, quitte à vous filer un gros fou rire derrière l'écran ou vous faire écraser une larmichette, selon l'humeur du jour.

Parce que vu d'ici, 3 enfants ça semble rock'n'roll mais tellement chouette.

Parce que sa petite dernière souffle sa première bougie aujourd'hui. Et parce que j'en aurais bien fait un #followsaturday, mais ça ne tenait pas en 140 caractères

Dédicace à Marjoliemaman et sa Petite Gavotte.

Elle déchire la cuvée 2012 ;-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Trucalire

Publié le 21 Août 2013

Demain j'arrête

De fumer? Ah non ça c'est déjà fait depuis plus de deux ans. De bosser? Euhh ne me tentez pas car j'en ai eu un petit aperçu qui m'a bien plu, mais il faut bien faire rentrer des deniers pour agrémenter la soupe familiale. De manger du nutella? C'est en cours, puisqu'on le fait nous même maintenant. De râler? Nan mais et puis quoi encore?

Non, en vérité, j'avais envie de vous parler du dernier roman de Gilles Legardinier que j'ai lu cet été. Rappelez-vous il était sur ma liste ici.

Et vous, quel est le truc le plus idiot que vous ayez fait de votre vie? Au début, c'est à cause de son nom rigolo que Julie s'est intéressée à son nouveau voisin. Mais très vite, il y a eu tout le reste : son charme, son regard, et tout ce qu'il semble cacher... Parce qu'elle veut tout savoir de Ric, Julie va prendre des risques de plus en plus délirants...

Voilà pour le pitch. J'avoue que je ne l'avais pas vraiment lu avant de l'acheter, mais comme ce roman était tellement annoncé partout (à la radio, sur internet, dans la presse) comme la bonne surprise de l'été, et que je ne sais pas toujours quoi lire, j'ai bêêêêêêtement suivi le troupeau (vous avez vu comme je fais bien le mouton?)

Et je n'ai pas été du tout déçue, car même si cela reste de la littérature de plage, un peu girly, j'ai bien accroché à l'histoire, à l'humour de Julie (assez proche du mien je l'avoue), à la galerie de personnages un peu décalés mais plein d'humanité, j'ai aimé l'ambiance à la Amélie Poulain qui se dégage des pages (la guéguerre entre la boulangère et l'épicier, les manies et maladresses de Julie). C'est un livre plein de bonne humeur, qui vous donne illico le sourire et qui se lit très bien sur un transat.

Pour une fois, j'ai envie de dire : merci la réclame, tu n'as pas dit de mensonges ! Et non aux bonnets péruviens !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Trucalire

Publié le 16 Août 2013

Scarlett est partout

Anne-Sophie et Marie-Aldine pourront la critiquer tant qu'elles veulent, émettre des théories sur son pseudo-charme dans La femme parfaite est une connasse (grosse marrade sur ma serviette pendant les deux heures de bronzette qu'il m'a fallu pour lire ce livre cet été), moi depuis Lost in Translation, Scarlett je la kiffe !

Du coup, je trouve ça assez rigolo de voir comme, en plus d'être la muse de cinéastes comme Woody Allen, Robert Redford ou Sofia Coppola, elle inspire aussi nos écrivains franco-français.

Et puisque je vous ai quelque fois bassinés avec les Listes de mes envies, je ne pouvais pas passer à côté du dernier roman de Grégoire Delacourt : La première chose que l'on regarde.

Le 15 septembre 2010, Arthur Dreyfuss, en marcel et caleçon Schtroumpfs, regarde un épisode des Soprano quand on frappe à sa porte.
Face à lui : Scarlett Johansson.
Il a vingt ans, il est garagiste.
Elle en a vingt-six, et elle a
quelque chose de cassé.

A la lecture du pitch, je ne savais pas trop à quoi m'attendre, mais je restais assez intriguée pour découvrir leurs aventures. Et sans vouloir dévoiler l'histoire dans le détail, j'ai aimé retrouver ce qui m'avait plu dans La liste, à savoir, un quotidien banal, tout à coup transformé par un événement hors du commun (devenir millionnaire, ou voir la femme la plus sexy 200-jesaispluscombien débarquer au milieu de votre salon). Car on a beau rêver de ce genre de choses (notamment de Ryan Gosling en mieux), la confrontation du rêve au réel peut être plus compliquée que prévue et ne pas apporter le bonheur attendu.

Je me rends compte que mes mots ne sont pas "limpides" mais je ne peux pas en dire beaucoup plus sans spoiler. J'en resterai donc à ce duo improbable, à cet amour naissant, malgré leurs passés douloureux et je vous laisse découvrir la suite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Trucalire

Publié le 19 Juillet 2013

Plutôt sous la forme d'un Read-Read-Read-Read avec les vacances qui se profilent à l'horizon. Désolée Zaza, de prendre quelques libertés avec ce format bloguesque.

Dans mon sac de plage, cet été, il y a donc :

Want-Need-Wear-Read #3

Des jumelles Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard

Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaites (c'est-à-dire grosso-modo pour toutes les femmes*). Vous y apprendrez notamment comment garder votre dignité quand vous êtes complètement bourrée, qui sont ces filles qui ne mangent qu'une salade par jour, les questions qu'il ne faut pas poser à un homme si vous ne voulez pas entendre la réponse, ou ce qu'il faut faire de toute urgence si votre mec veut s'acheter des Crocs.

* Il peut également être lu par les hommes qui n'ont pas peur de découvrir ce que les filles se racontent entre elles dès qu'ils ont le dos tourné...

Lecture décontractée et pleine d'humour qui ne devrait ni craindre la crème solaire ni la cohabitation avec un bon vieux "Public" dans le fond de mon sac.

Want-Need-Wear-Read #3

De Gilles Legardinier (à ne pas confondre avec Nicolas Lejardinier)

Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu'elle n'a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier...

Mais tout cela n'est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu'elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret. Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu'à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons-nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?

Parce que je n'arrête pas d'en entendre parler et que du coup cela attise un peu ma curiosité. Surtout que cette petite phrase, ma petite voix intérieure me l'a très souvent murmurée... ("demain j'arrête... de fumer... de me coucher tard... de râler... de perdre mon temps... de manger du chocolat...")

Want-Need-Wear-Read #3

De Stephen King

22 novembre 1963 : 3 coups de feu à Dallas.

Le président Kennedy s'écroule et le monde bascule.

Et vous, que feriez-vous

si vous pouviez changer le cours de l'Histoire ?

2011. Jake Epping, jeune professeur au lycée de Lisbon Falls dans le Maine, se voit investi d'une étrange mission par son ami Al, patron du diner local, atteint d'un cancer. Une « fissure dans le temps » au fond de son restaurant permet de se transporter en 1958 et Al cherche depuis à trouver un moyen d'empêcher l'assassinat de Kennedy. Sur le point de mourir, il demande à Jake de reprendre le flambeau. Et Jake va se trouver plongé dans les années 60, celles d'Elvis, de JFK, des grosses cylindrées, d'un solitaire un peu dérangé nommé Lee Harvey Oswald, et d'une jolie bibliothécaire qui va devenir l'amour de sa vie. Il va aussi découvrir qu'altérer l'Histoire peut avoir de lourdes conséquences...

Parce que JFK, c'est un peu la classe comme président (presque autant que Barack avant ses problèmes d'espionnage) et que j'adore qu'on me promène dans l’Amérique vintage. Sans compter que Stephen King, normalement c'est de l'efficace !

Want-Need-Wear-Read #3

De Jean-Christophe Rufin

Pour s'illustrer et étendre son pouvoir, mais aussi par curiosité, Louis XIV envoie une ambassade au Négus d'Ethiopie, l'un des plus mythiques et ténébreux princes orientaux. Jean-Baptiste Poncet, amoureux de la fille du consul, voit dans cette mission- visiter le Négus malade et le guérir - la possibilité d'une double réussite : une fois accomplie, elle lui permettrait d'être anobli et de gagner la main de sa bien-aimée...

Parce que c'est un de mes auteurs préférés mais que bizarrement celui-ci est resté trop longtemps sur ma pile. Parce que ceux qui me suivent aussi sur Twitter savent que je suis toujours fan de me retrouver "au cœur de l'Histoire".

Bon je pense que c'est un peu ambitieux pour mes deux semaines de vacances à venir, mais en mettant bout à bout toutes les siestes, tous les trajets en voiture, et les quelques minutes de répit que PetitChou voudra bien me laisser à la plage d'ici fin août, je me dis que c'est jouable.

Et vous, qu'avez-vous prévu de bouquiner cet été ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Trucalire