Profession gynéco, pas psychologue

Publié le 30 Septembre 2013

Profession gynéco, pas psychologue

Quand il s'agit de santé, de sécurité (j'entends par là question de vie ou de mort), je me fous bien que le médecin qui me prend en charge aux Urgences, prenne le temps de connaître mon signe astrologique ou ce que je pense des transferts du dernier mercato (surtout sur ce sujet, je serai bien in-foutue de dire quoique ce soit, il joue où déjà Zlatan?...)

Par contre, lors de rendez-vous de routine, en cabinet, j'accorde un peu plus d'importance à être écoutée, conseillée, prise quelque peu en considération. Je ne pense pas que ce soit trop demander. Et il me semble aussi que l'exercice libéral de la médecine nécessite un minimum de relationnel.

Alors oui je suis un peu énervée... Parce que lors de mon dernier rendez-vous avec ma gynéco, pour un rendez-vous de routine, puisque je ne l'avais pas vue depuis mon accouchement, je me suis retrouvée face à un monstre de non-psychologie et zéro-tact. Et rien que de l'écrire ici, j'en ai encore les poils qui se hérissent.

Si revenir sur les circonstances et les petites complications de mon accouchement, ou encore confier mes angoisses liées à de futures grossesses l'emmerdent, j'ai envie de lui dire qu'il faut changer de métier. OK je m'emporte un peu et j'espère qu'elle est capable d'un peu plus de tact avec des patientes dont les situations sont bien plus compliquées que la mienne. Surtout que je n'attendais certainement pas son épaule pour pleurer (j'ai mon chéri et ma maman pour ça) mais du moins être un peu rassurée, considérée, et qu'elle prenne quelques minutes pour m'expliquer.

Au lieu de ça, je n'ai eu droit qu'à un ramassis de banalités à base de "un accouchement ne se passe jamais comme on l'a prévu ma pauv' dame", et autres "vous aurez certainement une césarienne la prochaine fois si votre bassin est trop petit", surtout pour ajouter qu'à l'hôpital "il ne feraient même plus de radio du bassin" pour anticiper le coup du bassin trop juste, non mais on marche un peu sur la tête quand même !

Depuis je me suis un peu calmée et me suis dit que faute de mieux pour l'instant, ce qui reste médical lui sera confiée puisqu'elle ne voit pas plus loin que le bout de son speculum apparemment, mais que pour ce qui est du suivi de ma prochaine grossesse, je m'en irai voir une perle de sage-femme !

La bonne nouvelle dans tout ça, c'est que sur sa balance, je suis officiellement revenue à mon poids pré-grossesse ! Youpi tralala, au moins la balance, elle sait me parler gentiment, elle !

PS : Le concours des blogs de parents de Famili continue, alors si le ♥ vous en dit, vous pouvez aller voter pour moi en cliquant ici ou sur le macaron en haut à droite. Merci :-)

Source image : Les Céréales du dimanche matin

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Maternité

Commenter cet article

Elle de ONMPD(Q).com 09/10/2013 02:19

Mais tu sais que les sages-femmes peuvent aussi faire le suivi gynéco ? Je dis ça je dis rien :) On monte un club des dégoûtées des gynécologues peu humains ?

AnneSoA 30/09/2013 22:54

Merci les filles :) je prends vos bonnes adresses avec plaisir. On s'en re-cause la prochaine fois qu'on se voit...

Coralie danse 30/09/2013 22:32

Change de gynéco !!! J'en teste une nouvelle demain, qui m'a été conseillée par ma sage femme, si elle est bien je te filerai ses coordonnées !

cha 30/09/2013 20:56

si tu veux je te donne les numeros de deux perles (ma sage femme et ma gyneco), je peux t'assurer que je n'ai pas encore reussi à les fatiguer avec mes milliards de questions... hyper pro et tellement rassurantes (même quand je pose des questions... un peu bebetes)
quand j'ai terminé mes séances de reeducations du perinée pour mon gigot et que j'ai dit au revoir à ma sage femme... ben j'ai versé ma petite larme tellement elle avait été pro et attentive...
quelle nunuche ta gynéco!

Méli. 30/09/2013 10:17

Coucou! "FutureS grossesseS" héhé ;-)
Sinon tu peux trouver une SF qui fasse ton suivi gynéco parce que là ça a l'air gratiné quand même! bisous