Petit précis de logistique et d'intendance à l'usage des parents débordés #3

Publié le 10 Juillet 2013

Après le chapitre 1 consacré aux repas de notre petite famille et le chapitre 2 dédié aux courses alimentaires, cette semaine, je vous emmène faire du shopping pour bébé ! Je vous vois déjà vous languir de layette, barboteuses et autres joyeusetés trop mimi... Que nenni !

Je vous emmène plutôt dans le monde merveilleux des couches, lingettes et laits en boîte. S'il est un peu difficile de faire sans (ce ne sont pas des indispensables pour rien), il y a quand même moyen de faire quelques économies, soit en commandant en gros et en guettant les promos, soit en adoptant quelques nouvelles habitudes. Tour d'horizon de mes petites adresses.

Résolution n°3 | Quelques économies sur les indispensables pour Bébé

Petit précis de logistique et d'intendance à l'usage des parents débordés #3
Le lait en boîte

Lorsque j'ai entamé le sevrage de mon PetitChou, je me suis penchée sur la question du lait que j'allais lui donner pour remplacer le breuvage maternel forcément adapté, économique et sans additifs ni conservateurs.

Après une discussion avec la pédiatre de la PMI qui m'a semblé peu investie par le sujet (à ma question sur le choix du lait recommandé pour ma fille, elle m'a simplement rétorqué que "tout ce qu'il y a sur le marché est adapté aux besoins des tout-petits"... mais bon je ne peux pas non plus lui en vouloir de ne pas être "vendue" à telle ou telle marque), un sondage rapide des copines et un tour sur le net, nous nous sommes finalement décidés pour un lait bio 2ème âge, disponible en plus à la pharmacie du quartier.

Élaboré à base de lait bio provenant d’élevage français et certifié AB, il est formulé sans huile de palme pour le respect de l’environnement. Et comme ma fille l'a accepté sans broncher, je ne vais pas changer ! Sans faire de pub, j'en suis globalement satisfaite (niveau satiété, digestion, apports nutritionnels il est très bien, par contre il reste facilement quelques grumeaux si le bib n'est pas bien touillé, alors pour ceux qui préparent les bibs à température ambiante, je n'imagine même pas la purée que ce doit être...)

A peine plus onéreux (15.90€ la boîte de 900g) que ceux que je trouve en supermarché et qui ne sont pas bio (14€ en moyenne), j'ai par contre été atterrée par la vitesse à laquelle la boîte peut défiler.

Ni une ni deux, j'ai cherché à l'acheter en gros, et j'ai fait un tour sur le net. C'est finalement une vraie pharmacie qui vend aussi ses produits en ligne qui m'a convaincue. Surtout qu'elle propose les frais de port gratuits passé 50€ de commande. Alors à raison de 5-6 boîtes de lait à chaque fois, je fais des économies et je fais mes courses depuis mon canapé, avec l'assurance de ne pas me trouver en galère un dimanche soir avec une boîte vide et une puce qui crie famine. Royal !

Petit précis de logistique et d'intendance à l'usage des parents débordés #3
Les couches

Si on fait un rapide calcul, un bébé porte entre 5 et 8 couches par jour pendant ses premiers mois, et ensuite ça se stabilise à 4-5 (c'est en tous cas la moyenne de ma fille de 7 mois, sauf accident). Et ça dure entre 2 et 3 ans. Combien de couches jetables allez-vous donc devoir acheter pour votre bébé? Vous avez deux heures Au final, ça représente un nombre pharaonique ! et je ne vous parle même pas du bilan environnemental de la chose.

Évidemment, ce dernier point peut être réglé si on opte pour des couches lavables. Mais si, en théorie, je suis complètement pour, en pratique, dans mon appart avec ma toute petite salle de bain, je ne m'y vois pas.

Donc comme encore la majorité des parents, je colle des *ampers aux fesses de mon PetitChou. Rien à redire quant à leur qualité mais par contre, elles coûtent un rein (ou une fesse !) A raison de 0.30 à 0.40€ l'unité (selon que c'est un paquet lambda ou un jumbo pack en supermarché), je me suis aussi dépêchée d'aller voir sur le net si je trouvais moins cher. Et j'ai trouvé bien sûr ! Des sites qui proposent régulièrement des promotions, et d'autres qui proposent même des formules d'abonnement. Le tout avec jusqu'à 40% d'économies sur le prix pratiqué en magasins.

Petit précis de logistique et d'intendance à l'usage des parents débordés #3
Les lingettes et autres cotons

Alors pour ce dernier cas, on change de registre et je vous propose de passer au "lavable" à la place des cotons (grosse utilisation pour le visage et les fesses de PetitChou - et quand je sais quelle quantité d'eau est nécessaire à la production de coton, je frôle la crise cardiaque) et autres lingettes (pratiques mais avec des composants chimiques pas toujours tiptop) pour des carrés de change et débarbouillettes lavables, économiques sur la durée et bien plus respectueuses de l'environnement.

Vous en trouverez notamment chez Les Tendances d'Emma, et il y a même des codes promo (20% de réduction) en cours chez PapaCube et Les Mamans testent.

Et vous, vous avez d'autres astuces ou conseils concernant ces achats répétitifs ? N'hésitez pas à les partager en commentaires.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par AnneSoA

Publié dans #Maternité, #Trucabébé

Commenter cet article